soulever LA MONTAGNE VELTEN I Six artistes pour une œuvre au cœur de Belsunce I
inauguration le 5 juillet 2013 à 11h

ILOT VELTEN, 16 rue Bernard du Bois, 13001 Marseille

 

LE CONTEXTE DE L'ŒUVRE :

L’Ilot Velten est un espace public situé entre la Porte d’Aix et le quartier Belsunce, accessible par les rues Bernard du Bois et Francis de Pressensé.
Il abrite différents équipements sociaux, culturels et sportifs comme la Cité de la Musique, le Centre Social, le Centre Municipal d’Activités et le Contact Club. Malgré la multitude des activités qui s’y tiennent, ce site reste méconnu des habitants du quartier. Il pourrait pourtant devenir une destination pour qui veut lire, se détendre ou jouer en plein cœur de ce tissu urbain très dense. En 2012, dans le cadre du CUCS et du Projet de Rénovation Urbaine Centre Nord, le GIP Politique de la Ville et le GIP Marseille Rénovation Urbaine ont initié une concertation préalable à la requalification du site - programmée en 2014. Cette mission a été confiée à La Compagnie des rêves urbains, et devra nourrir le futur projet d’aménagement.

 

Le Bureau des compétences et des désirs, structure de médiation et de production d’art contemporain (BCD), a été quant à lui sollicité pour répondre à des questions soulevées lors de la concertation, à savoir :

- Comment faire mieux connaître ce site ?

- Par quel moyen lui apporter une identité forte, un repère ?

- Comment inventer une forme d’intervention artistique de moyenne durée ?

Face aux enjeux complexes d’un tel projet, le BCD a formé un groupe de travail pensé comme une unité de recherche et composé de : Olivier Bedu (architecte), Olivier Dohin & Raphaël Dupin (chorégraphes), Nicolas Floc’h, Pierre Malphettes et Abraham Poincheval (artistes).

 

Jouant avec le vocabulaire d’un chantier et les possibilités d’un matériau innovant, le groupe a construit sur place une œuvre-paysage en résonnance avec le caractère du site. Surgie du sol, soulever la montagne Velten cristallise un geste qui renoue avec les codes de la statuaire et annonce la future transformation de l’ilot. L’œuvre restera visible jusqu’au moment où le lieu fera peau neuve. Aux habitants, petits et grands, d’imaginer les usages possibles offerts par ce relief incongru et poétique.



LIRE LA SUITE